REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

Répondre au sujet : La saga rail-route

Nom
Courriel
Votre adresse de courriel ne sera jamais affichée sur le site
Sujet
Boardcode
Message
Agrandir /  Réduire

Historique du sujet: La saga rail-route

Max. affiche le(s) dernier(s) 6 message(s) - (Dernier message affiché en premier)
24 Fév 2018 13:31 #1812

Daniel Méjean

Portrait de Daniel Méjean

La SNCF ne cesse plus de défrayer la chronique : retards, accidents, rigidité, inadaptation au monde moderne, etc. Haro sur le baudet !
Je trouve cependant un peu facile de vilipender un organisme certes critiquable, mais surtout depuis longtemps abandonné par les pouvoirs publics au profit d’autres moyens de transports et de ce fait dans l’incapacité de remplir sa mission dans des conditions normales.
Si d’un côté, l’état ne fournit pas les moyens nécessaires à minima au maintien de cette entreprise en condition opérationnelle, de l’autre, elle est vécue comme une forteresse d’un autre temps, figée sur les avantages acquis et nostalgique d’une époque aussi mythique que révolue.
A part renvoyer les deux compères dos à dos, que penser, que faire du rail aujourd’hui ?
Poursuivre la vaine querelle entre les tenants du service public et ceux de la rentabilité à tous prix ?
Dans ce domaine particulier, je crois indispensable de prendre du recul et de se libérer de la vision à court terme imposée par le système libéral.
Replaçons-nous dans le monde réel, celui dont les ressources s’épuisent à vitesse V, proportionnelle à la croissance de la population et de son avidité à avoir tout, tout de suite, au prix d’une frénésie de déplacements dont les infrastructures envahissent toujours un peu plus les lieux de vie.
Ceux qui se déroulent hors de notre milieu naturel, le sol ferme, se caractérisent par une massification bien illustrée par la taille des avions et des navires, toujours plus gros.
Pour ce qui est des transports terrestres, la grande tendance libérale à l’individualisme l’emporte, l’automobile domine les bus et les trains. Parce que cela fait nourrit l’industrie automobile, les grands groupes de BTP, les pétroliers, etc. Et aussi parce qu’on se sent moins serré par tôles interposées dans un bouchon que corps contre corps dans une rame de métro. Sans parler de l’odeur …
Pour une fois, les chiffres peuvent venir à notre secours : il est facile de comparer les coûts de transport ramenés au km/personne si on parvient toutefois à les dénicher !
Il existe bien des comparatifs mais le plus souvent, ils intègrent la notion de durée dans les classements. L’augmentation de la vitesse obéit aux lois de la physique et induit par construction celle du coût énergétique, quoi qu’on fasse.
Première question donc : faut-il toujours aller plus vite ? Où est le point d’équilibre entre la diligence et l’avion ? Comment comparer ces km/personne si différents entre aux ?
Deuxième question : mais où est donc passée la grande peur de l’épuisement des ressources énergétiques régulièrement annoncée pour demain, alors que les avionneurs projettent à 50 ans leurs monstrueux carnets de commandes et que les véhicules électriques, pas neutres du tout au plan écologique mais présentés comme une panacée, continueront de ruiner nos ressources car, si moins gourmands, ils seront aussi nombreux que l’appétit des pays émergents grandira pour le mode de vie à l’occidentale que nous leur projetons comme un reproche à leur retard !
Je ne vois toujours rien venir des indispensables et immédiates mesures à prendre pour au moins tenter de rétablir un équilibre durable : relocalisation, isolation du bâti, transports public collectifs gratuits, modération démographique, etc. Pardon pour cette suite insupportable de gros mots, pardon d’avoir levé le nez pour voir plus loin que mon nombril.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Grosses bagnoles
    • Le Salon de l’Auto nouvelle formule a battu son plein dernièrement à Paris. A vrai dire, je n’ai pas bien suivi...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Charge mentale
    • Dernièrement, alors que je me trouvais sur le parking de mon immeuble avec un autre de ses habitants pour observer les...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • La patate chaude
    • Un grand nombre d’entre nous travaillent ou ont travaillé dans une structure suffisamment importante pour être...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Devoir de mémoire
    • Le devoir de mémoire est une invention récente. Avec le centenaire de la Grande Guerre, c’est une expression devenue...