REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Et, à la sortie du chapeau...

Et, à la sortie du chapeau... 05 Juil 2024 15:43 #2573

Les choses sont un peu moins confuses à présent, après les désistements et autres manœuvres politiciennes intervenues mardi 2 juillet au soir, butée retenue pour rendre les copies.
Ne parlons pas des deux quadrangulaires, mais plutôt du reste, les désistements ayant redistribué les cartes dans les grandes largeurs.
Cela ne change rien au fait que le Rassemblement National est en tête un peu partout mais, de mon point de vue, loin d’être en position de l’emporter vu ses faibles réserves de voix si les électeurs se reportent en pestant mais avec bon sens et cohérence sur les autres candidats.
Je ne crois pas à l’épouvantail Mélanchon malgré ses outrances, invention médiatique effarouchant le bourgeois féru d’ordre public et qui indispose aussi nombre de ses compagnons de route.
Que le RN soit défait après tout le tintamarre médiatique annonçant son triomphe le confortera en fait pour la suite, en 2027, où il arrivera sans avoir montré son impéritie au reste du monde et en engrangeant les quelques pourcents qui lui manquent pour s’imposer à la présidentielle. Dans cette hypothèse pas si saugrenue que ça, il peut compter sur une autre forme d’impéritie, celle des partis de l’arc républicain qui, une fois de plus à n’en pas douter vu leurs divisions, n’auront rien proposé de mieux aux électeurs furieux, que la continuation bêlante de l’inféodation de notre société au désastre néolibéral dont je ne comprends toujours pas le caractère hypnotique tant sa nuisance sociale est éclatante ! L’irrationalité est hélas le paramètre majeur de notre vie politique !
En matière d’instabilité, nous serons servis. A tel point qu’une démission présidentielle n’est même pas improbable, entrainant un nouvel épisode navrant qui verrait cette fois le RN prendre le pouvoir à la fois à l’Élysée et au Palais Bourbon. Le retour de l’État Français, travail, famille, patrie, les femmes aux fourneaux et à l’église, les hommes au boulot et prêts à en découdre aux côtés de la Sainte Russie de Vlad 1er, dernier rempart contre la décadence des mœurs !
Ainsi dit, cela fait peut-être un peu moins rêver ceux qui, en désespoir de cause, sont tentés « d’essayer » le RN faute d’être entendus par les partis dits républicains, perdus dans leurs querelles stratosphériques et otages des lobbys qu’ils ont laissé proliférer pour corrompre avec indécence toute réflexion politique sensée.
Je ne pense décidément pas que nous nous réveillerons lundi 8 juillet dans un pays de fachos, juste sur la dernière marche avant d’y parvenir (enfin, diront certains)… N’y aurait-il plus espoir d’éviter un tel épisode nauséabond au pays des droits de l’homme, de la laïcité, de la tolérance, de la liberté de la presse et de l’expression ?
Il y a toujours de l’espoir au contraire, comme l’ont démontré quelques épisodes fameux de l’histoire du Monde. Je pense toujours à Churchill aux jours sombres du début de la Bataille d’Angleterre.
Il y a toujours de l’espoir à condition que l’humanité de notre pays se bouge, ne file pas en vacances ou devant la télé pour regarder les jeux Olympiques ou une info frelatée en continu.
Après un tel bazar, la démonstration éclatante que notre système a atteint les tréfonds de l’absurdité et de l’injustice, doit nous conduire à imposer collectivement l’adoption d’autres principes et valeurs pour une gouvernance acceptée de tous en veillant à ce que notre pouvoir politique ne soit plus pris en otage ou confisqué par qui ou quoi que ce soit.
Pour cela, il faudra certainement descendre dans la rue, pas comme d’habitude mais cette fois-ci par millions et pacifiquement afin de ne pas donner de grain à moudre aux « je l’avais bien dit », afin d’imposer une remise en question totale de nos institutions reconstruites sur les contributions de tous.
Utopie ? Non, au contraire, il s’agit de sauver notre civilisation assiégée par des idées contraires à ses valeurs, menacée par l’épuisement des ressources et l’évolution du climat, épuisée par des bandits présentés en héros et qui détournement ses richesses, trompée par des mensonges et propagandes vomis par nos véritables ennemis.
Nous connaissons toutes ces menaces, acceptons de les regarder en face, de les nommer et il ne nous restera plus qu’à définir collectivement nos buts de guerre et à articuler nos intentions pour les atteindre. Ce que j’écris depuis des années sera ma modeste contribution à un autre avenir que celui qu’on veut nous faire croire inéluctable.
Oui, il y a toujours de l’espoir.

Et, à la sortie du chapeau... 06 Juil 2024 06:38 #2574

Je partage ton analyse,je suis un insoumis, et la gauche qui est sortie des caniveau le doit à Melanchon , et une fois relevés ils crachent dans la soupe, je n aime pas ces pratiques,. Lorsque cette partie de la gauche camembert mou vomie Melanchon avec la droite je m interroge sur la fiabilité de ces personnes,.De même Ruffin et Autain,enfin les masques tombent,y compris Marianne Poliny..Changement radical de politique c est au pied du mur que l on voit le maçon,et là que des apprentis.
Nous verrons dimanche
  • Rinalduzzi
  • Portrait de Rinalduzzi

Et, à la sortie du chapeau... 06 Juil 2024 08:12 #2575

Euh... Mélanchon ? C'est pas plutôt Mélenchon ?
Je suis un ancien insoumis, mais décidément Mélenchon c'est plus possible, entre autre pour ses diatribes de plus en plus insupportables :
"La république c'est moi", "Elisez-moi 1er ministre", "Le Hamas sont des combattants" et sa dernière intervention en date lors des résultats du 1er tour où il apparait avec la députée européenne Rima Hassan arborant un keffieh.
Pourquoi une telle provocation ?
J'ai aussi entendu récemment Manuel Bompard répondant à une question sur l'après 2ème tour : "On appliquera le programme, tout le programme et rien que le programme de la FI."
Des relents Staliniens qui font un peu peur ...
  • Christian
  • Portrait de Christian
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Farjaud
    • Le piège est tendu
    • Mon cher Daniel, je te trouve bien rêveur. Notre Président que, contrairement à ce qu'il imagine, personne ne nous...
    • Portrait de Christian
    • Et, à la sortie du chapeau...
    • Euh... Mélanchon ? C'est pas plutôt Mélenchon ? Je suis un ancien insoumis, mais décidément Mélenchon c'est plus...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • La guerre des papys
    • Le duel un peu bizarre organisé le 28 juin dernier entre Jo Biden, président des États-Unis et son challenger...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Smog politique
    • A deux pas des urnes, nous voici bien avancés… S’il a bien mis un bon coup de pied dans la fourmilière de droite,...