REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Science et croyance

Science et croyance 15 Mai 2022 16:05 #2334

Notre temps est stupéfiant. Ce que je vois et entends me pousse à revenir sur ce sujet (« Science » du 18 janvier 2022). Inlassablement.
Ceux qui croyaient naïvement que nous vivions désormais dans l’ère de la science se pincent pour vérifier s’ils ne cauchemardent pas !
Pourtant, comme semble le montrer lourdement notre environnement familier, totalement colonisé par les technologies les plus avancées issues des recherches les plus pointues, notre connaissance du monde est de plus en plus large et précise, allant même jusqu’à un pouillème après le Big Bang !
Le constat d’une puissante montée de l’irrationnel n’est pas nouveau. Nous sommes tous tiraillés entre la réalité et ce qu’on aimerait qu’elle soit.
L’immense forum ouvert par les réseaux sociaux, peu regardant sur ce qui s’échange du moment que cela fait marcher le commerce, a permis la diffusion sans contrainte des pires âneries qui peuvent ainsi accéder au rang de vérités universelles tant nous sommes naturellement peu enclins à nous fatiguer en vérifications croisées ou interrogations critiques.
Au plus fort de l’épisode COVID, nous avons été témoins et victimes des pires dérives et de la confusion grandissante entre science et croyance. Au point de toucher les soignants pourtant aux premières loges pour en connaitre les dangers. Et aussi les politiques, sensibles au sens du vent…
Ce qu’il en ressort est la difficulté extrême de monter au créneau face à ces vérités dites alternatives, mot valise pour désigner les pires mensonges, d’ouvrir un débat avec des gens si convaincus d’avoir raison que la contestation de leur conviction n’est même pas envisageable. Jusqu’à l’absurde.
Lorsqu’ils se sentent en difficulté, ils rompent le combat ou vous assènent d’autres vérités toutes aussi alternatives pour noyer le poisson. Et vous laissent pantois et désarmés.
L’échec total de l’enseignement de l’esprit critique et de la démarche scientifique conjugué à la libre circulation d’informations délirantes sur les réseaux, mène à cette dérive dangereuse qui monte les gens les uns contre les autres et crée des blocages aussi irréversibles qu’irrationnels. Sur du vent.
Ce phénomène est ancien, chaque époque l’a connu. Il se caractérise par une pérennité de droit divin traversant les âges : à la fin du repas, essayez de parler de l’affaire Dreyfus, de Pétain, de la guerre d’Algérie, vous déclencherez la troisième guerre mondiale, chacun se retranchant dans des châteaux de certitudes incontestables. Ce qui est nouveau, c’est qu’aujourd’hui, tout sujet peut remplir ce rôle délétère, chacun a sa vérité construite en fonction de ses aspirations et interprétations de faits pris au premier degré.
L’esprit scientifique a mis des siècles et des siècles à émerger et à s’imposer comme le moyen de lire le monde sans aprioris. Nous avons cru un peu légèrement que la lutte était terminée, fatale erreur. Contre la croyance, elle est éternelle, elle ne souffre pas d’un instant de relâchement. La pandémie COVID est venue nous le rappeler par l’absurde, il suffit d’un instant d’inattention pour déraper et dire n’importe quoi.
A notre décharge, il est bien difficile de s’orienter dans le fatras permanent des pépiements de tous ordres si on ne possède pas certains codes mais aussi une culture générale interne et en aucun cas externalisée dans ces mêmes labyrinthes virtuels porteurs de confusion.
A minima, la conduite à tenir est de ne pas réagir au quart de tour, de chercher d’autres sources pour la même information, d’en débattre avec d’autres personnes pour élargir les approches, d’en appeler au bon sens et à la décence commune.
Par ailleurs, les pouvoirs publics devraient se montrer un peu plus actifs dans le déplombage des âneries et la sanction de comportements en contradiction avec l’éthique et l’intérêt général. Je pense à tous ceux que leurs croyances poussent à renoncer à leurs devoirs sociétaux. Mais pas que.

Science et croyance 16 Mai 2022 09:12 #2335

Et c'est pas en supprimant les maths et la physique au Lycée qu'on arrange les choses !
  • Christian
  • Portrait de Christian

Science et croyance 16 Mai 2022 09:44 #2336

Une catastrophe ! Et que dire du saccage de l'histoire !
Propulsé par Kunena
    • Portrait de FARJAUD
    • Déçu
    • Bonjour Daniel Je reconnais avec toi que le résultat des élections récentes ne laissent pas augurer des lendemains...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Degré de tolérance
    • J’ai récemment fait état de mes préoccupations à propos des métiers en souffrance (cf. « Métiers en souffrance...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Vlad le Bienfaiteur !
    • Le conflit en Ukraine s’éternise de façon désespérante. Ses conséquences apparaissent petit à petit, touchant de...
    • Portrait de FARJAUD
    • Écriture, suite...
    • Bravo Daniel Rien de mieux que l'écriture pour mettre en ordre ses pensées avant de les retranscrire à l'aide de ces...