REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Jacques Perrin

Jacques Perrin 28 Avr 2022 08:32 #2325

Jacques Perrin est mort.
Les médias se sont surtout répandus sur les films de Jacques Demy, ou d’autres tout aussi romantiques, qu’il illuminait de son aura juvénile. Oui, bien sûr.
Pour moi, cependant, ce sera pour toujours le sous-lieutenant Torrens, le Crabe-Tambour, le lieutenant Drogo. La 317e section, le Crabe-Tambour, le Désert des tartares. Pour son regard toujours levé au-delà de l’horizon.
Mais aussi ce type courageux, voire téméraire, qui n’avait pas hésité à produire des films dérangeant la doxa officielle, tels « Z » (ça sonne doublement bizarre aujourd’hui !) ou « Section spéciale » et qui ensuite a brillamment contribué à répandre les idées majeures de l’écologie grâce à une série de documentaires au succès public encourageant.
Son ouverture d’esprit est pour moi un modèle. L’interprète de soldats perdus du temps de la colonisation montrée dans ses dernières heures les plus terribles et poignantes, mais aussi d’hommes s’élevant contre l’injustice des pouvoirs établis, lance ainsi un lien rarissime entre des personnages opposés en tout mais d’une humanité solaire et aux convictions aussi tranchantes qu’enfantines.
Des personnages qui suivent leur voie et que rien ne semble pouvoir détourner du but fixé, quoi qu’il puisse leur en couter. C’est ça, des personnages d’une rigueur morale si pure qu’elle les relègue aux marges d’une société pragmatique qui tolère bien mieux les gens de compromis et d’arrangements. Et qui finit par les broyer en ce qu’ils sont de trop hauts modèles. Au-dessus même de l’innocence.
Je l’ai vu récemment dans son dernier film, « Goliath », qui décrit le presque impossible combat de paysans contre l’agrochimie mondialisée. Il tient le rôle d’un scientifique en retraite, désespéré parce qu’impuissant, ployant sous le joug du remord de n’avoir pas vu en temps utile la scélératesse de ce qu’on faisait de ses recherches conduites au nom de l’idéal scientifique. Comme un Torrens ou un Crabe-Tambour aux idéaux accaparés et dévoyés, servant un monde finissant dont les casseroles nous empoisonnent encore des décennies plus tard.
La boucle est bouclée d’une vie entière consacrée à mettre en scène la difficulté d’agir en phase avec sa conscience, à en montrer le coût, mais à en sublimer la grandeur. Une vie accomplie et une personnalité inoubliable.

Jacques Perrin 28 Avr 2022 13:30 #2326

De Pierre CHAIZE :
Jacques PERRIN est originaire de Charbonnière et s'appelle en réalité SIMONET...l'inventeur de la Mousseline et qui a une statue à Tarare (en remplacement de celle que les allemands ont enlevé pendant la guerre pour fondre le métal...). Il est venu plusieurs fois à Tarare et le cinéma porte son nom. C'était, parait-il, quelqu'un de très abordable qui avait été honoré d'être invité à Tarare par la société d'histoire en mémoire de son ancêtre...

Jacques Perrin 28 Avr 2022 15:02 #2327

Merci pour cet hommage.
  • FARJAUD
  • Portrait de FARJAUD
Propulsé par Kunena
    • Portrait de FARJAUD
    • Déçu
    • Bonjour Daniel Je reconnais avec toi que le résultat des élections récentes ne laissent pas augurer des lendemains...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Degré de tolérance
    • J’ai récemment fait état de mes préoccupations à propos des métiers en souffrance (cf. « Métiers en souffrance...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Vlad le Bienfaiteur !
    • Le conflit en Ukraine s’éternise de façon désespérante. Ses conséquences apparaissent petit à petit, touchant de...
    • Portrait de FARJAUD
    • Écriture, suite...
    • Bravo Daniel Rien de mieux que l'écriture pour mettre en ordre ses pensées avant de les retranscrire à l'aide de ces...