REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Optimisme

Optimisme 13 Jan 2022 19:32 #2272

Je me fais régulièrement allumer pour ma vision assez sombre de l’avenir. OK, j’admets.
La demande sous-jacente est que je m’attarde un peu plus sur les évolutions positives du monde et que j’en aie une vision un peu plus optimiste.
Cette amicale pression me pousse à m’y essayer, au-delà de ce qui est souvent proposé ici pour contrecarrer les errements que je dénonce comme tout un chacun pourrait le faire.
J’ai bien envie, à partir de là, de mettre en ligne une page blanche, par pure provocation. Ou réalisme désolé. Je ne m’y risquerais pas car, finalement, l’idée d’explorer le positif est bien tentante !
Tentons une liste de ce qui parait aller dans le sens d’une société plus vivable !
En tête, tout ce qui concerne le statut de la femme : violences conjugales, harcèlement, parité salariale, etc. Beaucoup de prises de conscience souvent suivies de lois et réglementations.
Ensuite et en, les menaces sur l’environnement, les doutes sur nos modes de vie, notamment du tout-travail par les plus jeunes…
Enfin, les avancées scientifiques dans le domaine médical, de l’écologie, de l’énergie, la progression de la sécurité routière…
Notons que beaucoup d’avancées sont les fruits de grandes causes nationales, comme s’il fallait que d’innombrables citoyens viennent en renfort d’élus peinant à faire leur boulot !
Et justement, c’est là que le bât blesse : le vrai retour de l’optimisme sera concomitant de celui du courage politique, sinon rien. Immobilisme, blocage, attentisme, appelez cela comme vous voudrez.
A ce propos, le tour pris par la campagne présidentielle commencée sournoisement depuis belle lurette, n’est pas très encourageant.
Les polémiques gratuites et les querelles de personnes font la une et occupent les médias, comme si aborder les vraies questions répugnait aux candidats potentiels.
Il est vrai qu’ils sont handicapés par deux faiblesses rédhibitoires.
D’abord, ils sont incapables de sortir du référentiel ultralibéral qui limite étroitement leurs marges de manœuvre et donc leurs capacités à imaginer des réponses originales.
Ensuite, ils font carrière dans une bulle politicienne dont ils ne veulent pas sortir tant ses appâts sont hypnotisant et son confort unique.
En résumé, si cette campagne pouvait, envers et contre tout, réveiller enfin le courage politique pour entamer une remise en question aussi copernicienne que pérenne des dogmes qui nous condamnent à l’immobilisme, alors oui, je me laisserais volontiers aller à une forme d’optimisme méfiant.

Optimisme 14 Jan 2022 09:37 #2273

Bonjour Daniel
En envisageant le réveil du courage politique, tu ne positives plus, tu fais dans l'utopisme. Mais peut-être as-tu raison de vouloir rêver ?
Pour ce qui concerne la liste des domaines qui conduiraient à une société plus vivable, je suis un peu déçu par tes propositions qui rejoignent toutes la doxa ambiante.
Les menaces sur l'environnement : elles sont bien réelles. Mais les solutions proposées ne me semblent pas très sérieuses...
L'égalité hommes/femmes. Tarte à la crème qui doit être largement périmée depuis le temps qu'on en parle. Dans ce domaine, je propose des rencontres mixtes pour les grandes compétitions mondiales : les femmes pourraient courir le 100 mètres ou lancer le poids ou concourir dans les épreuves de gymnastiques avec les hommes pour les jeux olympiques par exemple. Proposition iconoclaste ? L'occasion plutôt de s'interroger sur la question initiale. L'égalité entre les hommes et les femmes n'est-elle pas qu'un leurre ?
  • farjaud
  • Portrait de farjaud

Optimisme 14 Jan 2022 16:30 #2274

Jean,
Cette liste n’est qu’un constat de progrès en divers secteurs et en aucun cas des propositions même si certaines choses vont dans le même sens !
Comme je ne fais pas que râler, mes précédents écrits sont justement émaillés de propositions de toutes sortes, mais dont la prise en compte ne serait possible qu’aux deux conditions citées plus haut : courage politique et remise en cause du modèle libéral.
Sinon rien, on poursuivra la course à l’abime.
Ce qui est consternant, c’est qu’il semble que ces deux remises en question pèsent plus lourd que le destin de l’humanité toute entière, ce qui est aussi scandaleux qu’aberrant.
Comment pouvons-nous voter pour des gens qui se vautrent dans le déni de réalité ? Et si nous nous abstenons, ils n’en seront pas sanctionnés pour autant, il n’y a qu’à revoir avec quel score le président sortant a été élu en 2017 ! Le système électoral est complice, si on rejette tous les candidats parce qu’ils représentent tous peu ou prou le modèle en place, on n’existe même pas ! Dans ces conditions, comment peut-on changer quelque chose par les voies légales ? C’est un appel à la dissidence. Ou pire.
Quant à l’égalité homme-femme, on ne peut pas nier certains progrès. Cependant, même si cette grande cause touche la moitié de la population du monde au premier degré et mérite qu’on s’en soucie en priorité, il n’en reste pas moins que pendant qu’on se perd en querelles byzantines pour savoir qui doit avoir la préséance entre le masculin et le féminin, le système politico-économique en place poursuit sa route sans vergogne, ruinant notre cadre de vie, saccageant les société humaines, édifiant des inégalités invraisemblables entre la multitude des tondus et la petite caste des tondeurs.
Mais je reviendrai sur cette question homme/femme, aussi ancienne que notre espèce.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Elon le libertarien
    • Nous avons tous suivi - ? - avec intérêt les péripéties de la tentative d’achat à 100% de Twitter par le...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Ouverture de fait
    • Le poil à gratter, ça fait circuler le sang. Loin de moi l’idée de remettre en selle le dévoiement de la gauche...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Nommer les choses
    • Il est passionnant d’observer l’évolution du langage sur le temps long. A plus court terme, cela relève de la...