REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Etrange refuge

Etrange refuge 08 Jan 2022 10:16 #2271

Comme un prudent préambule de ce qui va suivre, j’affirme fort et clair que je n’ai pas la science infuse, que je ne sais que ce que j’apprends au prix de beaucoup de mon temps et que je ne suis pas plus malin que quiconque. Simplement curieux.
Je suis totalement atterré des thèses défendues par ceux que l’on nomme de façon générique, les complotistes. C’est un véritable univers, avec ses cohérences et ses incohérences, ses évidences et ses contradictions. Comme toute construction humaine, ce n’est pas fait d’un bloc. Il y existe de courants sous-tendus d’intentions quelquefois parfaitement claires, souvent obscures ou indistinctes.
La frontière entre connaissances et croyances devient de plus en plus flou alors que la libre mise à disposition des savoirs humains n’a jamais été aussi universelle.
Cependant, malgré des années et des années d’études dispensées depuis notre plus jeune âge, il semble que la boussole du savoir soit grippée, que le bon sens se soit volatilisé et que notre pensée se soit déstructurée au point de ne se fier qu’à nos bons vouloirs aux dépens de ce que la réalité du monde impose à tous !
Ayant déjà passé beaucoup de temps à accuser la dérive des systèmes éducatifs, celles pire encore des réseaux sociaux, l’abondance intimidante de ce qui est mis à disposition par l’internet avec souvent un côté brut de forge rébarbatif, la diversion vers des mange-temps soigneusement entretenue par le monde économique qui impose communication et publicité au détriment de politique et savoir, j’en suis venu à me demander s’il n’y a pas autre chose, caché derrière ce qui s’agite ouvertement.
En l’absence d’outils, de codes et de recul, dont l’enseignement s’est perdu petit à petit dans le fatras de ce que nous avalons à chaque instant, conscients que nous nous trouvons dans une position de faiblesse et de vulnérabilité face à ce qu’on imagine devoir savoir pour comprendre le monde, cela n’expliquerait-il pas que nous recourrions à nos propres constructions mentales pour nous protéger ?
Que faute de savoir nager dans l’infini corpus des savoirs humains, nous nous efforçons de rester en surface en inventant des radeaux de bric et de broc ou en nous contentant d’investir ceux qui nous sont complaisamment offerts tout cuits par de petits malins à casquette, à mitre ou à turban…
La création de ces petits univers personnels nous épargne l’effort permanent, usant et épuisant imposé pour aborder une connaissance du monde fondée sur l’esprit critique et la confrontation des sources.
Ils nous rassurent car construits sur nos aprioris et idées reçues, à l’abri des doutes et débats.
Ils nous valorisent comme détenteurs de LA vérité, indiscutable et incontestable.
J’ai l’impression d’assister à la naissance d’une nouvelle religion multi-dogmes, de liturgie personnelle, l’individu devenant son auto-dieu omnipotent et omniscient. Je retrouve là l’individualisme exacerbé, effet secondaire du libéralisme sauvage qui nous transforme tous en ennemi de tout le monde, mais à un degré supérieur, celui de la croyance.
Simple hypothèse, pour me rassurer moi-même et me pousser à encore et encore chercher à comprendre, ne serait-ce que pour ne pas sombrer dans l’enfermement d’une pensée sans issue.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Elon le libertarien
    • Nous avons tous suivi - ? - avec intérêt les péripéties de la tentative d’achat à 100% de Twitter par le...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Ouverture de fait
    • Le poil à gratter, ça fait circuler le sang. Loin de moi l’idée de remettre en selle le dévoiement de la gauche...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Nommer les choses
    • Il est passionnant d’observer l’évolution du langage sur le temps long. A plus court terme, cela relève de la...