REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : L'ordre des priorités

L'ordre des priorités 30 Avr 2021 09:39 #2180

Encore tout récemment, j’ai évoqué les questions écologiques et le réchauffement climatique. Et une fois de plus appelé de mes vœux une prise de conscience débouchant enfin sur des actes concrets en vue de tordre le bras d’une courbe de température au nez toujours pointé vers le haut.
Comme on entend tout et son contraire sur le sujet, qu’il est difficile de faire la part du vrai et de la propagande dans tout ce qui est déversé dans les médias, on peut comprendre le désarroi des gens qui ne savent plus à quels saints se vouer.
Je crois cependant que, même si on arrivait à mâter l’arrogance du système néolibéral qui pousse par construction à la consommation, il nous serait difficile de faire machine arrière parce que nous sommes nous-mêmes formatés et pollués par ce même système depuis notre naissance.
Aller contre est un déchirement. Nos fondations en sont ébranlées.
Cela peut expliquer pourquoi les idées écologiques pourtant abondamment diffusées sur tous les tons à qui veut les entendre, ont tellement de mal à s’imposer dans les faits. Nous sommes convaincus qu’il faut agir, mais nous ne parvenons pas à bouger concrètement, comme si nous avions des semelles de plomb, nous complaisant dans une sorte de déni de réalité très cohérent avec la religion imposée de l’éternel présent.
Je pense que, même si le respect des contraintes écologiques de notre vaisseau naturel voguant tout seul dans l’espace infini, est de première urgence, rien ne se passera tant que nous n’aurons pas tous subi une cure de désintoxication néolibérale à laquelle s’oppose bien sûr ce même système.
Faudra-t-il attendre qu’il prenne lui-même conscience du danger qu’il courre en sciant la branche sur laquelle il est assis et se mette en ordre de bataille pour sauver l’essentiel, c’est-à-dire sa peau, pour que le monde puisse profiter des miettes qu’il laissera ?
Faudra-t-il accepter de le voir s’enrichir encore plus en misant tout à coup sur la préservation de l’environnement pour sauver notre peau au passage ?
J’ai l’impression qu’il est trop tard pour s’interroger parce que les grandes manœuvres ont déjà commencée ! Et de belle manière !
Amusez-vous à feuilleter la presse courante, à écouter les publicités à la radio, à vous engouffrer dans les tunnels publicitaires de la télévision et vous comprendrez vite que la fête bat son plein et que le système s’est bien vite recyclé dans la bouffe bio et les bagnoles électriques, sans renoncer une seconde à ses méthodes de gavage de gens qui ne sont pour lui que des consommateurs.
Le système a donc réagi pour conserver son hégémonie et on peut douter alors que notre désintoxication puisse devenir une priorité alors que pour moi, c’est le préalable à tout combat qui, face à une telle hydre, ne peut être que global et unanime, sinon rien.
C’est donc bien mal parti, la défection d’une partie des consommateurs ayant dépassé la duperie du système étant largement compensée par l’arrivée massive de nouveaux candidats au bonheur matériel encouragés encore par son apparente évolution écologique !
Ne baissons pas les bras pour autant, même si on se demande à quoi bon le faire seul dans son coin, entrons dans le long processus d’une révision déchirante de nos habitudes ne serait-ce que pour se dire avoir été capable de le faire et surtout, de servir de déclencheur à d’autres autour de nous.
Un effet boule de neige… plus que colibri ! Je l’ai dit plus haut, le système s’est adapté de façon stupéfiante à l’évolution massive des mentalités d’une partie des consommateurs : il y a donc de l’espoir, preuve du poids des actions collectives qu’il ne reste plus qu’à orienter vers l’intérêt général.

L'ordre des priorités 03 Mai 2021 17:15 #2181

Cher Daniel,
Je continue à lire tes articles, me promettant souvent de réagir (souvent positivement, pas toujours pour les choses militaires), puis le suivant arrive et bis repetita... J'espère ce coup-ci le faire à temps, sur un thème qui m'est cher et pour lequel je partage ton analyse, notamment au sujet du verdissement stratégique et commercial de la pub.
Mais au delà de la forme, c'est la pub elle-même, dans son principe, qu'il faut à mon avis cibler. C'est elle, par son incitation permanente à la conso, au toujours plus, toujours "mieux", toujours nouveau qui alimente tout le système que tu combats, les envies qui deviennent des besoins, artificiels car créés de toutes pièces, qui étouffent d'autres besoins beaucoup plus essentiels (santé, éducation etc...).
Difficile d'y échapper aujourd'hui même en restant vigilants. Alors oui, c'est là qu'il faut taper, pour un strict contrôle quantitatif, jusqu'à son interdiction dans de très nombreux domaines.
  • Lascombe
  • Portrait de Lascombe
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Bénéfice-risque
    • Je suis stupéfait des polémiques autour des risques vaccinaux, vielle antienne revenue à la surface, COVID oblige....
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Cynisme et hypocrisie
    • Charlie Hebdo du 28 avril 2021 revient piquer où ça fait mal dans une série d’articles sur les banlieues en pages...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Haute intensité
    • Depuis un bon moment, un bruissement croissant agite les revues et think tanks dédiés à la défense et à ses divers...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Vibrations climatiques
    • Curieux comme vous l’êtes, quelques articles au sujet du Groenland n’ont pas dû vous échapper. Certains...