REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Constitution écologique

Constitution écologique 29 Mar 2021 07:58 #2166

Je l’ai déjà écrit ici à maintes reprises : à mes yeux, l’écologie est transversale à tous le champ politique et a tout à perdre de son intérêt vital à être aux seules mains d’un parti politique qui de fait, lui ôte son caractère universel.
La pensée écologique n’est pas politique, elle est structurelle, elle décrit les lois de conservation du continuum dans lequel évolue l’humanité. Ni plus, ni moins. Vouloir l’accaparer relève d’une arrogance de haut vol, à tel point qu’elle semble rendre fous tous ceux qui tentent l’expérience et se transforment en ayatollah sectaires et vindicatifs. Elle ne peut se déployer qu’au niveau sociétal.
Nous ne devons jamais perdre de vue l’extraordinaire fragilité de notre espèce qui n’existe que par la conjonction miraculeuse de conditions physiques et chimiques encore plus fragiles et dont la stabilité doit se maintenir dans une étroite fourchette envers et contre tout ce qui peut la refermer
A ce titre, la pensée écologique est même préalable à la pensée politique qui n’aurait plus de sens dans un monde qui nous serait devenu hostile faute de l’avoir prise en compte.
Notre pays, comme tous les pays du monde, est régi par une constitution, c’est-à-dire un ensemble de principes et de lois fondamentales déterminant son mode de gouvernement et les droits de chacun.
L’humanité ferait un grand pas de bon sens si elle savait se doter globalement d’une constitution dite « écologique » qui établirait une ensemble de principes et de lois fondamentales préalables à toutes autres formes d’organisations, déterminant précisément les limites de son influence et de son empreinte sur les milieux naturels dans lesquels elle évolue.
A partir de là, toute formation politique, quelle qu’elle soit, aurait le devoir de s’y conformer dans sa construction programmatique et son action de gouvernement.
Il va de soi que toute entreprise serait soumise à la constitution à deux étages de son pays.
Les multinationales, entités supranationales par essence, auraient à minima à se soumettre à la constitution « écologique », ce qui limiterait grandement les dégâts qu’elles occasionnent en jouant opportunément des failles juridiques entre les pays.
Au-delà de notre arrogance naturelle, nous devrions profiter de cette période étrange où justement, la Nature nous rappelle sévèrement à l’ordre en nous jetant notre fragilité au visage, pour réfléchir collectivement à ce que pourrait être une telle constitution, à commencer à la construire en détail, sans aprioris et en osant nous aventurer à remettre en question nos modes de vies devenus délirants.
Nous devons le faire avec une immense humilité, convaincus que l’humanité est tout juste tolérée par une planète qu’elle ne domine en rien et qui survivra à des déséquilibres qui nous seront fatals.
L’étude du passé de la Terre, dont le temps n’est pas le nôtre, est édifiante.
Considérant attentivement tout ce qui entoure notre minuscule Système Solaire, la gravité, les champs électromagnétiques, les flux de radiations et de particules, nous ne tenons vraiment qu’à un fil… Alors, n’en rajoutons pas !
Il n’y a pas de plan B, qu’on se le dise.

Constitution écologique 29 Mar 2021 17:59 #2167

Bonjour mon pote
Je ne suis pas toujours d’accord sur tes articles , mais celui ci m’a particulièrement plu.
L’écologie dans tous nos voyages a été un fil rouge,c’est un problème présent de partout plus ou moins visible dans le monde grand écart entre suisse et Russie, mais le problème est le même.
Cependant je reste pessimiste sur le devenir de nos enfants , car ce problème n’est pas la préoccupation principale des peuples , c’est la nourriture.
  • Devillard
  • Portrait de Devillard
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Bénéfice-risque
    • Je suis stupéfait des polémiques autour des risques vaccinaux, vielle antienne revenue à la surface, COVID oblige....
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Cynisme et hypocrisie
    • Charlie Hebdo du 28 avril 2021 revient piquer où ça fait mal dans une série d’articles sur les banlieues en pages...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Haute intensité
    • Depuis un bon moment, un bruissement croissant agite les revues et think tanks dédiés à la défense et à ses divers...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Vibrations climatiques
    • Curieux comme vous l’êtes, quelques articles au sujet du Groenland n’ont pas dû vous échapper. Certains...