REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Le Ministère de la Vérité

Le Ministère de la Vérité 20 Jui 2020 09:15 #2084

La polémique enfle démesurément : notre histoire, chemin épineux pavé de mauvaises intentions allant d’une horreur à une autre, doit être nettoyée sans pitié de tout ce qui nous hérisse le poil aujourd’hui ! Hardi petit, renversons statues et réputations, rendons le passé aussi radieux que l’avenir qui nous attends à coup sûr après un tel coup de balai !
Inventons le Ministère de la Vérité qui va reconstruire le passé pour nous caresser dans le sens du poil ! Vite recrutons des bataillons de Winston Smith chargés de ce nettoyage hystérique ! Facile, il y en a plein les rues qui défilent en braillant pour qu’on cache une vérité qu’ils ne veulent plus voir.
Horrifié je suis … Orwell, au secours !
Il est en effet si simple de cacher sous le tapis ce qu’on ne veut pas voir ni surtout affronter. Nous sommes tous issus de ce monde-là, celui qui a inventé l’esclavage mais aussi imaginé et mis en œuvre son abolition, celui qui a oppressé les peuples colonisés mais les a aussi libérés de ce joug, celui qui a favorisé l’installation de nouveaux tyrans mais qui accueille tant bien que mal beaucoup de leurs victimes dans un élan de générosité républicaine aussi mou que faux cul, celui qui a collaboré, mais aussi résisté alors, qu’il faut bien l’admettre, la grande majorité a attendu de savoir qui sortirait vainqueur de l’affrontement, celui qui réclame la peau de policiers racistes en glorifiant un délinquant mort d’avoir trop tenté le diable mais qui réclame aussi moins de liberté pour plus de sécurité ...
Quittons vite l’Absurdie pour revenir à la République.
De quel droit pourrions-nous faire disparaitre de l’histoire la plupart de ceux qui l’ont construite au prétexte qu’ils ne sont plus politiquement corrects aujourd’hui ? Ce serait au prix de la négation de l’ambiguïté de toute œuvre humaine, justement parce qu’elle est humaine. Ce serait au mépris du respect de l’histoire qui est ce qu’elle est et qu’on ne changera pas, même en rêve !
Pourtant, » 1984 » me semble au programme scolaire depuis belle lurette : visiblement, ce livre ne me semble pas avoir été compris ou même lu. Il faut dire qu’imposé, il manque singulièrement de charme aux yeux de son public naturel !
La République ne ressemble en rien au monde décrit par Orwell ! Elle ne refait pas son histoire si elle n’est pas glorieuse ! Elle ne fait pas le contraire de ce qu’elle promet ! Elle ne bombarde pas sa population pour la convaincre du danger extérieur ! Elle ne force pas les gens à croire que deux et deux font cinq ! Ou si peu, ou bien c’est ce qu’on rêve qu’elle fasse …
Que faut-il voir au travers de ces événements ?
D’abord l’abandon de l’éducation à l’histoire. Cet enseignement fondamental a été cassé petit à petit à coups de réformes débiles le rendant abscons au plus grand nombre, les privant à la fois d’un savoir dont les perspectives vertigineuses aident beaucoup à comprendre le pourquoi du comment et d’une curiosité poussant à aller voir ce qui se cache sous les apparences et les évidences trop évidentes.
Ensuite, à la manœuvre, les forces souterraines tendant à décohérer la société en la morcelant en diverses communautés opposées les unes aux autres dans la recherche d’une prééminence et de la satisfaction de revendications spécifiques au présent sans intérêt collectif.
J’ai parfois l’impression que notre impuissance à construire un avenir radieux nous pousse à nous y risquer en marche arrière, les yeux et l’indignation braqués sur un passé fantasmé faute d’être connu dans sa globalité et sa cohérence du moment, enclins à en modifier tout ce qui nous insupporte aujourd’hui au lieu de l’affronter et de peser sur le présent et ses suites.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Convergence
    • C’est un constat désabusé : les sociétés humaines modernes sombrent petit à petit sous l’emprise de deux...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Tour de Babel
    • Nous connaissons tous l’histoire bien ancienne de la Tour de Babel dont le Dieu jaloux et colérique de ce temps-là...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Renoncer
    • Nous en avons tous plus ou moins conscience : pour éviter le pire, ce monde doit évoluer vers un modèle moins...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Insertion
    • Le président de la République a beaucoup parlé de l’insertion des jeunes dans le monde du travail lors de son...