REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Dividendes de la paix

Dividendes de la paix 16 Jui 2020 16:43 #2083

Les dividendes de la paix : l’expression a fait florès dans les années 90 alors que venait de s’effondrer le challenger soviétique aux libertaires américains. A cette époque, certains avaient avancé cette idée délirante de fin de l’histoire par forfait : on allait voir ce qu’on allait voir, tout irait pour le mieux, on ne garderait plus que la Corée du Nord comme exemple repoussoir d’un système ubuesque en faillite.
Le néolibéralisme naissant se rua sur l’occasion d’affirmer ses thèses de bonheur universel pour les plus cupides en ruinant au passage une multitude de pays rançonnés par des élites opportunistes et déloyales vis-à-vis de leurs congénères.
Il a fallu bien des années pour se rendre compte que l’histoire n’était pas finie, que les rapports de forces s’étaient déplacés, que la stratégie du choc néolibéral si bien décrite par Naomi Klein était bel et bien une stratégie à la Clausewitz, c’est-à-dire une conquête du pouvoir pure et simple par une entité indistincte et incernable, sans visage et sans pitié. Donc impossible à cibler précisément.
Ces passions humaines dont l’œuvre de Shakespeare est un catalogue saisissant n’ont pas disparu comme par enchantement, mais se sont simplement déplacées sur d’autres terrains, vers d’autres cibles, avec des conséquences tout aussi terribles sur les communautés humaines, le pire du pire renaissant ici ou là au gré de l’évolution de rapports de force et d’ambitions personnelles libérés du joug binaire de la guerre froide.
S’emparer des dividendes de la paix a détourné les énergies et les moyens des chantiers de coopération et de compréhension entre les peuples au profit d’un chacun pour soi sournois camouflé sous les atours brillant de mille feux d’une propagande éhontée qui se déploie aujourd’hui encore, plus puissante que jamais, pour surmonter les prises de conscience intempestives et rattraper le manque à gagner du à la pandémie. Le système qui s’est emparé de nos vies n’est pas près de lâcher prise.
La seule énergie qu’il dépense est justement celle de la propagande devant décourager les gens de dépenser la leur à penser par eux-mêmes et à construire une opposition crédible. Et il l’emporte car l’énergie qu’il déploie est ainsi bien inférieure à celle qu’il faut lui opposer car elle n’a pas à construire et à maintenir dans le temps un système compliqué et gourmand s’opposant aux penchants naturels des humains, la simplicité du chaos contre la sophistication de toute organisation. L’entropie !
Voilà donc ce que signifie toucher les dividendes de la paix : ne pas les réinvestir dans des structures politiques ou sociales s’opposant au grand marché libre et à sa loi de la jungle. Place aux passions humaines libérées ! Nous payons aujourd’hui ce détournement d’héritage au prix fort.
La morale de l’histoire est que le vrai changement de paradigme ne surviendra que lorsque la majorité d’entre nous aura compris que rien ne pourra se faire sans une énorme dépense d’énergie personnelle et collective sous forme de conviction et de détermination à ne plus céder aux sirènes de l’inutile, pour mener une nouvelle guerre froide contre ce système et le contraindre à se défendre à grand frais, ce qui le ruinera et lui ôtera petit à petit tout attrait et tout intérêt.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Convergence
    • C’est un constat désabusé : les sociétés humaines modernes sombrent petit à petit sous l’emprise de deux...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Tour de Babel
    • Nous connaissons tous l’histoire bien ancienne de la Tour de Babel dont le Dieu jaloux et colérique de ce temps-là...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Renoncer
    • Nous en avons tous plus ou moins conscience : pour éviter le pire, ce monde doit évoluer vers un modèle moins...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Insertion
    • Le président de la République a beaucoup parlé de l’insertion des jeunes dans le monde du travail lors de son...