REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Rupture anthropologique

Rupture anthropologique 08 Oct 2019 12:55 #1979

Comme vous, j’entends parler de rupture anthropologique à propos de la très controversée P.M.A. (procréation médicalement assistée). Ben voyons ! Pourquoi pas un nouveau Big Bang ?
La P.M.A. est une avancée scientifique destinée à rendre espoir aux couples stériles. Cependant, comme toute découverte, elle a été sujette à divers élargissements de son champ d’action, quittant le monde purement médical pour être emportée dans ceux des mœurs et de l’économie.
Il faut être bien innocent pour s’en étonner. Ou bien hypocrite : en tous domaines, dès qu’une découverte, une nouveauté est révélée, on s’en sert, on lui trouve un usage souvent bien éloigné des intentions initiales ! En bien ou en mal, suivant les valeurs des différentes sociétés concernées.
Nous sommes donc dans le domaine sociétal.
Que je sache, malgré la découverte et la mise en œuvre de la P.M.A., notre appartenance au règne animal n’est pas remise en question, nous ne sommes pas modifiés, nous vivons toujours en société !
La pratique de la P.M.A. est fondée sur de longues recherches et ne durera que ce que durera notre civilisation et ses savoir-faire. S’il y a un après je ne sais quelle récession vertigineuse, on continuera de procréer sans le pouvoir de contourner notre nature primordiale. Il n’y a donc pas de rupture anthropologique avec ce que cela représente de non-retour.
De plus, il s’agit de choix individuels, fondés sur de multiples raisons personnelles ou au plus de famille au sens nucléaire du terme. Ce n’est pas aujourd’hui la société qui pousse à le faire, elle n’offre que les moyens d’y parvenir.
Être pour ou contre relève d’opinions de toutes natures, idéologique, religieuse, personnel …
Une fois de plus nous sommes confrontés à des abus de langage préjudiciables à une bonne compréhension des enjeux et qui ne servent qu’à masquer l’absence d’arguments robustes de ceux qui les profèrent : si je n’ai rien à dire sur ce sujet, je fais le buzz en parlant d’autre chose, juste pour semer la confusion et exister par le verbe !
L’usage immodéré de la langue bois pour un oui ou pour un non est emblématique de notre époque sans courage politique et sans les mots signifiants qui vont avec.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Sécurité mortelle
    • Comme une ébauche de réponse à mes précédentes interrogations, je crois que les sociétés humaines ont besoin...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Rupture anthropologique
    • Comme vous, j’entends parler de rupture anthropologique à propos de la très controversée P.M.A. (procréation...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Lever les yeux
    • L’agitation permanente autour de la notion d’effondrement et de sa grosse part écologique me met mal à l’aise...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Frencharms
    • Cette semaine, une série de reportages diffusés lors des actualités du soir d’Arte, ont remis au goût du jour...