REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Imposture électorale

Imposture électorale 06 Jui 2019 20:26 #1935

Les élections européennes du 26 mai dernier ont été sciemment ramenées par le chef de l’état à un duel franco-français entre lui et l’extrême-droite.
L’extrême-droite, c’est le jardin secret de notre classe politique, son couteau suisse à tout faire.
Dans notre pays, comme dans les vielles casseroles, il existe un fond brunâtre indécrottable plus ou moins envahissant suivant le recours de certains à des tactiques électorales retorses surtout depuis sa réinvention comme épouvantail par un président Mitterrand n’ayant pas oublié l’avoir bien côtoyée durant ses débuts en politique !
Elle est arrivée en tête de toutes les listes présentées par un monde politique dispersé entre les égos et les querelles byzantines. Elle a donc bien joué son rôle de diversion, la plupart de ses adversaires ainsi que les principaux médias s’étant concentrés sur cette présence prévisible à un tel niveau plutôt que sur les enjeux du vote.
Comme de coutume, elle a permis de ne pas affronter les véritables défis et ainsi empêché la mise en question par ce biais sans cesse repoussée, de l’idéologie ultra-libérale qui imbibe et fige la pensée politique unique depuis des décennies.
Cependant, à la différence de l’élection présidentielle de 2017 qui, par sa finalité, lui avait permis d’accéder au second tour avec peu ou prou la même audience en mettant en danger ce qui reste de démocratie dans notre pays, elle ne représente aujourd’hui qu’elle-même, ne devant cette première place qu’à l’éparpillement politique cité plus haut.
Au-delà de ce triste constat, on observe avec intérêt la montée en puissance d’une conscience écologique à conséquence économique, portée semble-t-il surtout par les jeunes électeurs pour ce qu’on arrive à en savoir.
Serait-ce le début du commencement d’une véritable lutte contre l’ennemi de tous, le capitalisme sauvage et dérégulé ?
J’espère que le soufflé ne retombera pas une fois de plus dans la confusion habituelle aux lendemains qui déchantent, sous la poussée nouvelle des jeunes générations très concernées par la dérive de leur cadre de vie !
J’espère qu’ainsi cessera le vain recours à l’épouvantail de l’extrême-droite en faux-nez du refus de combattre de front ce qui nous menace tous, c’est-à-dire l’accaparement de tout, tout de suite par si peu dans un mépris total de notre environnement naturel.
Désigner l’ennemi, c’est déjà le combattre.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Balkanysation
    • J’ai récemment dit clairement ce que je pensais de l’affaire Carlos Ghosn et de ce qu’elle disait des mœurs des...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Les menaces
    • J’ai récemment proposé à mes honorables correspondants un débat thématique sur les menaces. Je n’ai pas encore...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • La presse matée
    • Le énième épisode du recul incessant de la presse libre n’a pas fait trop de vagues, par construction. Notre...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Imposture électorale
    • Les élections européennes du 26 mai dernier ont été sciemment ramenées par le chef de l’état à un duel...