REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Métiers perdus

Métiers perdus 26 Jan 2019 09:29 #1900

Dans le prolongement de nos réflexions sur les métropoles traitant de la désertification des entredeux, attardons-nous un peu sur les métiers.
Un métier, vous savez, cette occupation nécessitant un savoir-faire, une pratique particulière, qu’on peut exercer avec plus ou moins de talent ? C’est un mot ancien qui caractérise plus précisément la nature du travail humain, consubstantiel à notre espèce depuis la nuit des temps (cf. Le Travail).
Le métier est important au point que nous possédons souvent des noms en relation directe avec celui de nos ancêtres !
Les métiers ne sont pas figés mais, reflets de leur époque, ils vivent, naissant, évoluant ou disparaissant au gré de l’évolution des sciences, techniques, besoins, etc. Certains sont propres à certaines sociétés, d’autres plus transversaux ou universels.
Ils forment donc une population aussi ancienne que la nôtre, aussi diverse. A ce titre, elle peut être menacée de plusieurs manières.
Des métiers disparaissent avec l’obsolescence de ce qu’ils produisaient. Pour être remplacés par d’autres dans un mouvement incessant et inhérent à l’évolution des sociétés humaines, de la technicité, de la mode.
Certains sont victimes de leurs conditions d’exercice malgré tout ce que la technicité peut apporter de bien mais pas de mieux.
D’autres, plus nombreux encore, sont victimes de la pression sociale, du regard qu’on leur porte, du mépris où on les maintient pour un fatras de raisons à la fois objectives et irrationnelles. La société dicte une sorte de hiérarchie à laquelle se conforment les espoirs des parents, les choix éducatifs, la répartition géographique, les rémunérations, etc. !
Comme tout le monde, parents et enfants, est formaté pour rêver d’avoir un boulot exaltant, ne nous étonnons pas de la désaffection pour les plus difficiles, salissants, bruyants, dangereux, que sais-je encore.
Au-delà de l’absurdité d’un tel mépris pour ces métiers tournant étrangement tous autour de la création de valeur immédiate, le capitalisme libéral qui a clairement choisi les riches contre les pauvres, saccage imbécilement son cœur de système tant il est hypnotisé par les bulles financières agitées par la dialectique escrocs-pigeons !
Car ce sont bien les métiers de la production de marchandises ou autres artefacts qui sont menacés par ce mépris de classe affiché jusque dans les écoles alors qu’ils sont les moteurs de toute prospérité, celle des travailleurs et celle des possesseurs des moyens de production.
Emportés par une idéologie élitiste, nous nous escrimons à ne former que des premiers, des meilleurs, qui passeront leur temps à guigner la place du chef et à rêver d’une fortune facile avant de sombrer dans l’échec et la dépression. Cessons de vendre du rêve impossible, la vie n’est pas seulement une course perpétuelle contre le monde entier.
Aucun métier n’est méprisable au sens de l’intérêt général, demandons-nous ce que nous serions tous sans le concours trop obscur de ceux qui font ce que nos préjugés considèrent comme infâmant.
Notre société doit très vite admettre que tous ces métiers menacés sont indispensables et à ce titre doivent être reconnus et replacés au centre d’un jeu impossible sans eux, même s’il sera difficile et très long de faire évoluer les esprits, et plus concrètement les parents, l’éducation, l’économie, etc.
Commençons déjà à ne pas en parler en mal, à sourire aux éboueurs, aux ouvriers sortant d’un atelier ou œuvrant sur un chantier !
Dernière édition: 26 Jan 2019 09:37 par Daniel Méjean.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Manipulations génétiques
    • L’exploit scientifique d’un laboratoire chinois mené par son ambitieux patron n’est pas passé inaperçu sans...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Renoncement
    • La science, après avoir été portée aux nues, connait une descente aux enfers au sens propre puisqu’aujourd’hui,...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Mémoire volatile
    • Travaillant comme salarié à vie (retraité, quoi ?) avec quelques-uns de mes semblables depuis de nombreuses semaines...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • GDN : le Grand Débat National
    • Je viens de me faire sérieusement allumer par un de mes amis au sujet du Grand Débat National (GDN) que je vilipendais...