REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Esprit de défense

Esprit de défense 31 Mai 2018 08:11 #1835

Il est toujours passionnant de revenir régulièrement sur nos réflexions à propos de l’esprit de défense.
Cette notion tente d’expliquer les raisons qui poussent une société à réagir à toutes formes d’agressions contre sa pérennité, voire son existence.
Qu’est-ce qui nous menace, nous, aujourd’hui ?
On le sait apparemment tant c’est matraqué par le complexe politico-médiatique : l’immigration, les idéologies extrémistes et notamment religieuses, l’émergence de nouveau « dictateurs », le retour de la guerre froide, les contraintes économiques, etc.
Mais ce serait trop simple : se préoccuper des seules menaces extérieures pour expliquer l’esprit de défense sans chercher à savoir de quoi il émane et à quoi il s’applique revient à le considérer comme une vérité révélée pendue en l’air. Un bidule fourre-tout pour divertir le regard de ce qu’il faudrait regarder et qu’on ne veut pas voir.
L’esprit de défense de la société est la somme transcendée de celui des individus qui la composent. A ce titre, il est bien plus puissant qu’une simple addition d’attitudes personnelles.
Cependant, ce qui le menace le plus sont bien les attitudes personnelles des individus, déterminées par leurs rapports à la société, mais aussi à leurs semblables.
Sous les coups d’une idéologie économique dominante et jalouse, notre société s’éloigne de plus en plus vite de la forme protectrice qu’elle a pu revêtir par le passé au profit d’une compétition effrénée entre les individus, les enfermant au passage dans un individualisme contradictoire avec tout idéal collectif : concentrés sur leur guerre de tous contre tous, sur leur réussite contre celle des autres dans un univers régit par les lois du marché assimilées au premier degré à celles de la physique tant elles paraissent incontestables, ils n’ont même pas idée de distraire une seule seconde à la défense d’autre chose que celle de leur bulle !
Et ceux, plus lucides, qui refusent cette fatalité, n’ont aucunement l’intention de se sacrifier pour une telle société.
Notre ennemi principal, fondamental, c’est le contexte dans lequel nous évoluons, nous vivons.
Pour le dire autrement, qui a envie de mourir pour une société qui demande de plus en plus et donne de moins en moins ? Personne … Sauf …
Ce qu’on a appelé longtemps la lutte des classes s’est terminé par la victoire des uns et la défaite des autres, de l’accaparement sur le partage, de l’individu tout puissant sur le collectif.
Et j’ai peur que l’esprit de défense ait été accaparé par ceux qui ont gagné, non pas pour défendre leur société, leur pays, mais leurs privilèges, leur caste.
Il est plus que temps de prendre conscience de cette infamie, de se remobiliser pour revenir à une société non délitée primant sur les castes et les individus afin de reconstruire un esprit de défense sociétal puissant au point de dissuader sans gesticulations toutes menaces extérieures.
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Brésil fasciste
    • Le cauchemar continue : le Brésil vient de basculer dans le fascisme –il faut dire les choses comme elles sont- en...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Démocratie dévoyée
    • Beaucoup de pays sont régit par des principes relevant de la démocratie. Mais si on observe de plus près le...
    • Portrait de Carole
    • Ecoles sous le feu
    • Voilà une belle phrase qui résume presque tout l'article : "il est nécessaire d’avoir été soumis à une autorité...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Encore la laïcité !
    • Je reviens sur ce sujet brûlant après avoir exposé ici même mon point de vue en juin 2017. Comment expliquer que la...