REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Bienvenue, Invité

SUJET : Balance ton porc !

Balance ton porc ! 29 Jan 2018 09:34 #1805

Certaines choses bien ancrées dans les mentalités seraient-elles en train de changer ? Je parle ici d’un état de fait aussi stupéfiant que celui que j’évoque dans mon précédent article sur l’industrie du chômage : la domination masculine sans partage.
Depuis plusieurs mois la presse bruisse des coming out de plus en plus nombreux de femmes qui osent enfin désigner les chacals qui leur pourrissent la vie depuis des lustres. Il faut un certain courage pour affronter les conséquences d’une attaque frontale de la forteresse machiste orchestrant peu ou prou les rapports entre sexes dans notre société.
Des mises en question de cette domination existent bien, en matière de salaire, de carrière, de considération, mais pour la première fois, on s’attaque aux comportements.
Il s’agit donc d’autre chose : on montre du doigt ceux qui abusent sexuellement de leur position dominante et on les livre à la vindicte populaire !
C’est comme la Libération, les Résistantes descendent armées dans la rue et traquent les fautifs avec la dernière énergie, poussant dans un même sac les violeurs, les harceleurs, les lourdingues et les bourrins ! C’est comme ça une libération, c’est brutal, ça fait des dégâts, c’est quelquefois injuste ou disproportionné mais c’est une interface obligée entre deux états d’une société.
Et cela semble marcher, la pression ne retombe pas, même ceux que leur aura ou leur pouvoir protégeaient se retrouvent soudain tous nus sous le soleil !
Mais pour qu’une libération ne devienne pas une guerre civile, il ne faut pas rater la suite : la loi doit reprendre le dessus pour juger avec équité et mesure, la rue doit se retirer.
Ce n’est cependant pas tout : il appartient à la société de se modifier, de mettre en place les mesures pertinentes pour mettre fin au scandale de manière pérenne.
Encore une fois, il s’agit de l’éducation des générations montantes qui ne doivent pas reproduire les errements des précédentes et apprendre à cohabiter sereinement avec l’autre moitié de l’humanité ! Dans les deux sens bien sûr.
Les femmes ne doivent plus craindre de côtoyer des hommes et les hommes ne pas avoir à prendre un huissier pour constater leur correction dans les rites de la séduction !
Un immense chantier s’ouvre pour transformer la crise actuelle en tremplin vers une société de parité apaisée. Mais est-ce possible ?
Un tel programme éducatif s’étalant sans fin dans le temps va mobiliser des énergies et des moyens qu’il faudra bien financer. Et là, on se heurtera à nouveau à des gens de pouvoir inconscients des limites dans son exercice et que seul un immense courage politique saura faire reculer.
Ceux que nous élirons pour cela devront monter au créneau et profiter des vents favorables pour mettre en place les mesures éducatives indispensables à la disparition de la dis-parité et à l’acceptation de l’altérité. Altérité au sens large, on peut faire d’une pierre deux coups.
Modérateurs: Rémi Castérès
Propulsé par Kunena
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Indécence salariale
    • Le Canard Enchainé du 7 février 2018 (n°5076) revient pour la nième fois (en page 4) sur les rémunérations...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Marx is back !
    • Echo en forme de contrecourant dans la presse de cette semaine : il paraitrait qu’un dirigeant d’une grande banque,...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Nature invisible
    • Petit test : depuis combien de temps n’avez-vous pas regardé le ciel ? Le jour, on s’en inquiète pour des...
    • Portrait de Daniel Méjean
    • Charité participative
    • La pression caritative baisse avec la fin des Fêtes de fin d’année. Cette année encore, combien de mails, de...