AlternativeS DémocratiqueS - L’engagement politique, n’est-ce s’engager que pour autrui ?

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Qu'est-ce qu'un cookie ?

Un cookie est une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez.

Il contient plusieurs données :

  • le nom du serveur qui l'a déposée ; 
  • un identifiant sous forme de numéro unique ;
  • éventuellement une date d'expiration…

Ces informations sont parfois stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations.

A quoi servent les cookies ?

Les cookies ont différentes fonctions. Ils peuvent permettre à celui qui l'a déposé de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre, grâce à un identifiant unique.

Certains cookies peuvent aussi être utilisés pour stocker le contenu d'un panier d'achat, d'autres pour enregistrer les paramètres de langue d'un site, d'autres encore pour faire de la publicité ciblée.

Que dit la loi par rapport aux cookies ?

La réglementation prévoit que les sites internet doivent recueillir votre consentement avant le dépôt de ces cookies, vous indiquer à quoi ils servent et comment vous pouvez vous y opposer. En pratique, un message doit apparaître quand vous vous connectez au site pour la première fois pour vous indiquer comment accepter ou au contraire refuser les cookies.

Comment bloquer les cookies ?

Vous trouverez des conseils pour installer des outils vous permettant de bloquer certains cookies lors de votre navigation. Pour les professionnels, nous proposons des fiches pratiques pour qu'ils puissent respecter leurs obligations légales.

Comment est-il possible de savoir quels sont les cookies déposés lors de ma navigation ?

Les experts de la CNIL ont développé un outil que vous pouvez installer en quelques clics qui s'appelle CookieViz. Il vous permettra de visualiser en temps réel l'ampleur du phénomène des cookies ainsi que le nombre impressionnant d'acteurs qui interviennent pour analyser votre navigation. 

Source : CNIL

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

En cette période de décadence politique, l’engagement politique semble une évidence. Une évidence car c’est une alternative au chaos qui arrive à grands pas. Une évidence car c’est se donner des perspectives pour un meilleur futur proche et lointain.

Or il n’en est rien. L’engagement politique est la préoccupation de bien peu de Français. Cet engagement fait peur tant par l’ampleur de ce à quoi il s’attaque que par l’énergie qu’il requiert. En conséquence, l’engagement politique est perçu comme inutile, inefficace, dérisoire et inintéressant.

Inutile parce qu’il paraît être une goutte d’eau dans l’océan. Inefficace parce qu’il ne semble pas opérant tout de suite. Dérisoire parce qu’apparemment son adversaire le dépasse de beaucoup. Inintéressant parce qu’on n’en retire rien d’autre que de la fatigue et de la déception.

Pourtant, l’engagement politique tel que je le conçois et que je le pratique n’est ni inutile, ni inefficace, ni dérisoire, ni inintéressant.

Premièrement, cet engagement est collectif. Il n’est plus possible de penser la politique comme une somme de réflexions ou d’actions disparates. L’engagement politique est une mise en commun de la pensée et de la pratique. Si l’individu politisé est une goutte d’eau dans l’océan, la politique collective est une grande étendue d’eau qui peut donner des sueurs à l’océan.

Deuxièmement, cet engagement a des répercussions immédiates. Non seulement il éveille les consciences autour de soi et sort les gens de leur torpeur, mais de plus il est fructueux intellectuellement parlant et propose une lucidité nouvelle.

Troisièmement, cet engagement a plus de force qu’un système sur le déclin qui n’obtient l’adhésion que d’une minorité d’individus intéressés. L’adversaire auquel il s’attaque se perd dans ses propres contradictions et aberrations et il ne manque pas grand-chose pour qu’il s’effondre. D’où l’importance de réfléchir dès maintenant à ce qui viendra après l’effondrement.

Quatrièmement, cet engagement permet d’une part de renouer le lien social car il insiste sur l’importance de chacun dans un cadre interactif, d’autre part d’offrir à chacun un but, un sens, une place.

Par conséquent, l’intérêt de l’engagement politique est double. D’un côté, il redonne un sens à la société. D’abord, il est l’endroit du lien social. Ensuite, il insiste sur la valeur de chaque individu dans le groupe. D’un autre côté, il redonne un sens à chacun. D’abord, il stimule et motive la pensée ; ce qui est source de richesse, de lucidité, d’ouverture et de compréhension au quotidien. Ensuite, il est réconfortant et apaisant en ce qu’il valorise notre rôle dans le monde et donne un but à l’existence.

S’engager politiquement, ce n’est donc pas sacrifier sa propre personne car ce qu’on en retire est bien supérieur à ce qu’on apporte. Sérénité, perspicacité, imagination, écoute et finalité sont tant de capacités développées et justifiées par l’engagement politique.

  • Aucun commentaire sur cet article.
Ajouter un commentaire